Le site de l'ouvrier de l'arsenal de brest

Aller au contenu

Menu principal

Amiante:Albi Eternit

Amiante > l'amiante et la justice

Tribunal des prud'hommes d'Albi

19 janvier 2010

Eternit (amiante). Indemnisation pour 21 salariés partis en préretraite
Vingt et un salariés de la société Eternit, partis en préretraite et exposés durant leur activité professionnelle à l'amiante seront indemnisés, a décidé mardi le Conseil des prud'hommes d'Albi.
"Le conseil de prud'hommes a reconnu le préjudice économique dont la société Eternit est responsable. Le lien de causalité est reconnu. Ce qui va obliger Eternit à indemniser les salariés", a expliqué Me Jean-Paul Tessonnières, qui représente les salariés du site de Terssac, près d'Albi.
Les indemnisations --de 4.500 à 64.000 euros-- représentent la moitié des sommes demandées mais l'avocat se dit "plutôt satisfait", "globalement, cela va dans le sens que l'on souhaitait. Après Paris et Bordeaux, c'est la troisième fois qu'un jugement est rendu sur le fond", a-t-il souligné.
Sur les 24 dossiers déposés, 21 ont été jugés recevables. Tous ont bénéficié d'un départ anticipé à la retraite et sont indemnisés au prorata des années d'exposition à l'amiante. Les salariés demandaient des dommages et intérêts pour le non respect de l'obligation de sécurité que l'employeur doit garantir.
Le groupe suisse Eternit est une entreprise spécialisée dans la fabrication de matériaux de couverture, de façade et de construction. Le plus grand procès jamais organisé sur le drame de l'amiante, contre deux dirigeants d'Eternit accusés d'être responsables de la mort de plus de 2.000 personnes en Italie, s'est ouvert en décembre à Turin.

Albi Eternit
 
Retourner au contenu | Retourner au menu